BONUS : Premier devoir de français…

« Quand on partait de bon matin, quand on partait sur les chemins

A BÉCÉDAIRE … » de Yves Montand (à peu près)

Le premier devoir maison que nous avons eu à réaliser en classe de français, est un abécédaire sur nous-même. Comme je me suis bien amusé à le faire, je vous le fais découvrir :

Abécédaire  –  Jérémy Vitupier

Abstraction

Qualité dont je fais souvent usage.

Bouger

Action symbolique relative au décès de mon grand-père, que mon moi-enfant a intériorisé comme une nécessité vitale.

Création

Besoin, passion.

Dévotion

Dès fois, il m’arrive de trop l’être.

Enthousiasme

L’un de mes traits de caractère.

F… voir plus bas*.

Générosité

Grand sentimental, je le suis exponentiellement pour ceux qui comptent.

Humour

Ingrédient social auquel j’aime recourir. J’adore cuisiner les mots…

Intérieur

Un autre trait de caractère, mais j’extériorise souvent.

Jérémiade

Relatif à mon prénom. Mais je ne fais de jérémiades, ni ne vitupère.

Katmandou

Comme dans le livre de René Barjavel, un de mes auteurs préférés.

Lien

Logique, liant, lié. Du sang, du cœur, en corps et encore.

Mnémotechnique

« Lili Berça Bébé Chez Notre Oncle Fernand Nestor

Napoléon Mangea Allégrement Six Poulets Sans Claquer d’Argent »

(2ème et 3ème ligne de la table de Mendeleïev)

Par associations d’idées, je me souviens.

Négociation

Mon calme apparent sert à la médiation.

Obsession

« L’obsession de l’ailleurs c’est l’impossibilité de l’instant ; et cette impossibilité est la nostalgie même.  » de Emil Michel Cioran. Sentiment très actuel.

Patience

Souvent trop, « patience et perséverance » est mon leitmotiv. Récemment je me suis demandé s’il ne fallait pas remplacer « patience » par « passion » ?

Quête

A la recherche de mon individualité, comme tout le monde !

Rêve

Car je suis toujours un enfant quelque part.

Sens

Mot polysémique, qui en a beaucoup à mon sens.

Téléportation

Machine futuriste qui si elle existait, serait mon mode de transport longue distance privilégié.

Univers

C’est une chose impalpable, très grande et très vide, mais remplie de tellement de petites choses, et qui ne cesse de s’étendre. Mes rêves aussi.

Voyage

Comme « La grande traversée » un des spectacles que j’ai écris, en dedans et en dehors, comme la vie.

Watt

Dès fois quand je suis épuisé et à bout de souffle, j’ai encore beaucoup de courant !

Xhtml

Langage informatique, car les sciences et  technologies m’intéressent fortement.

Youppie tralala tsouin tsouin !

C’est souvent comme ça dans ma tête…

Zazou

Dans les années 40, j’en aurais été un : un dandy fan de jazz. C’est également un de mes surnoms.

FIN*

Toutes les bonnes choses en ont une.

Publicités

2 réflexions sur “BONUS : Premier devoir de français…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s