Futur contorsionniste ???

Mes progrès en flexibilité du corps et mes récentes performances, d’une part à l’impro cirque la semaine dernière, lors d’un numéro de contorsion sur le thème «Un tête à tête presque parfait», et d’autre part l’improvisation lundi en cours de clown d’un autre numéro de contorsion, où je tombais en amour avec mes chaussures, laissent présager pour l’avenir une carrière liée de près ou de loin, mais peut-être vaut-il mieux surtout de loin, dans le modelage infini et non équivoque du corps et de ses prolongements…

En me relisant, je me dis que lire du Umberto Eco est un bon moyen pour étendre la longévité de ses phrases… ! (je lisais  »Le nom de la rose » il y a peu, et là j’en suis à  »L’ile du jour d’avant »)

Désolé, je suis un peu chargé en ce moment donc je vais abréger cet article, même si je pensais quand j’ai commencé à l’écrire il y a quelques heures que j’allais mettre plein de trucs géniaux dedans… Oui quelques heures, car je l’ai commencé en début d’après-midi, puis je suis sorti, soleil oblige, marcher, aller flâner costumes avec mon ami Antonin, puis chercher de nouvelles lectures pour finir dans une soirée cabaret assez indescriptible : couleurs, flashy, perroquet bodybuildé, alcool, eau, beaucoup d’eau, interrogations, grosse, cris suraiguës, mauvais gout… heureusement les copains étaient là, et me voilà revenu prêt à aller au lit car demain il y a école (début de création de l’animation de fin d’année)…

Pour rester dans le thème de la contorsion, simultanément à l’écriture je prépare mon repas pour demain et dimanche midi ;o)

Donc je finis ici, par quelque chose qui pourra en intéresser certains, les vidéos du stage de début d’année avec le cirque du soleil et Michel Courtemanche… Je vous laisse découvrir de brefs extraits de ces deux semaines très riches :



Publicités

5 réflexions sur “Futur contorsionniste ???

  1. Coucou mon neveu, alors tu parle a tes pieds maintenant, c’est vrai ça va pas! Mais bon, c’est pas grave. Nous avons hâte de te voir. Alors soit fort, je pense que tu vas revenir transformé, métamorphosé. J’ai hâte d’aller te voir sur une scène pour mesurer le chemin parcouru. Bon en tous cas, on t’aime fort, alors soit fort. Bises de nous tous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s