Case 6 : 6 décembre

Si on a froid et qu'on est dans le fond un vrai petit garçon, on peut manger de la poutine. En fait on peut en manger tout le temps, mais pas trop quand même ! ;o)

Si on a froid et qu’on est dans le fond un vrai petit garçon, on peut manger de la poutine. En fait on peut en manger tout le temps, mais pas trop quand même ! ;o)

Hanicka, Pou, Christelle, Ophélie, Élise, Margaux, Charline et Nicolas sont les heureux (ou pas) gagnants du concours du 4 décembre. Ils ont normalement reçu leur gain, c’est à dire la vidéo citée il y a deux jours. Merci de leur éviter tout chantage ou pressions, si vous vouliez voir la vidéo, il fallait jouer pour gagner !! ;o)

Aujourd’hui, 6 décembre, c’est le dernier jour de ma session. Ça veut dire la fin des cours, pas encore de l’année parce que j’ai encore quelques présentations le 11 et le 17, mais en tout cas la fin est proche. Ça veut aussi dire que j’arrive à la moitié de ma formation ici à Montréal, dans l’école nationale de cirque. Je n’ai pour l’instant pas grand commentaire à faire là dessus, si ce n’est que ça passe sacrément vite et qu’il faut profiter de chaque instant !

Allez, passez une bien bonne journée du 6 décembre et n’oubliez pas de sortir les poubelles si c’est le vendredi qu’elles passent dans votre rue (la fin de la phrase n’a aucun intérêt, à part si vous êtes dans le cas cité) ;o)

PS : hier, j’ai fait du fil mou presque comme un pro. C’est à dire que, à la place de mettre un gros matelas car les chutes sont fréquentes et violentes, on a mis juste un petit tapis fin… et vous voyez, je suis toujours vivant !! (information peu importante ni trop cocasse, juste pour le plaisir de partager)

(par contre que je sois vivant, c’est quand même rassurant, en plus je me tiens debout sans peine, signe que je n’ai pas fait de grosses chutes, pas comme celui qui a fini sur une ci…. [censure] =P

Non, je plaisante, personne n’a fini sur une citrouille. Et puis, ce n’est plus la saison, c’est comme si on disait à un facteur de sortir son chien alors que celui-ci n’en a pas. Pas parce qu’il n’en veut pas mais parce que sa sœur est allergique, et quand elle lui rend visite, il doit faire un ménage complet et faire garder son chien par un voisin, etc… Ce qui n’est absolument pas pratique surtout quand on s’appelle Jean-Michel. Pas la sœur, le frère. Tout ça pour dire, qu’on a beau avoir un prénom composé, pas de chien, tout en étant fonctionnaire, avec une sœur qui nous emmerde avec ses allergies, il faut toujours éviter de finir sur une citrouille, et encore plus hors saison… parce que ça amène des débats et autres discussions sans queue ni tête, et déjà que les journées sont bien assez courtes, surtout en hiver ! Il faudrait voir à pas perdre son temps pour lire quelque chose qui ne mène à rien, en tout cas pas jusqu’à demain… ;o) Kiss !

Publicités

Une réflexion sur “Case 6 : 6 décembre

  1. Pingback: Case 10 : 10 décembre | Un Clown à Montreal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s