Le début de la fin

Bonsoir,

Demain, mardi, c’est le début de la fin. La fin d’un début, la fin avant le début ou encore et je l’espère, les prémices d’une histoire sans fin.

Finissants 2015 de l'École nationale de cirque de Montréal Photo © Roland Lorente

Finissants 2015 de l’École nationale de cirque de Montréal
Photo © Roland Lorente

En effet, demain c’est la première présentation publique de notre épreuve synthèse qui aura lieu vendredi. Ce vendredi !

«Épreuve synthèse», qu’est ce que ça veut dire ? Qu’est-ce que qui se cache sous les traits de cette appellation archaïque ? Une épreuve synthèse, c’est un examen final dans lequel on présente la synthèse de notre apprentissage (@Larousse si tu manques de définitions, n’hésite pas). Autrement dit, nous allons présenter, mon partenaire et moi (ainsi que toute ma promotion) des numéros de nos spécialités (pour moi le hula-hoop contorsion) devant un jury de professionnels, des producteurs, des dépisteurs, etc… Ça veut dire que tout ce que j’ai fait depuis ces trois dernières années à l’École nationale de cirque de Montréal, converge directement vers ce vendredi. Tout était depuis le début orchestré et lié pour tendre vers cette date fatidique du vendredi 17 avril 2015. Et ce vendredi, vous pourrez entrevoir chaque instant de ces trois années, chaque goute de sueur qui a coulé, vous ressentirez chaque douleur musculaire que j’ai eu, chaque blessure, chaque moment de doute, d’assurance, de force, d’humour, d’amour…

Non, je déconne. En passant, oui je suis vraiment à l’École nationale de cirque de Montréal, pour ceux qui en douteraient depuis début avril… ;o)

Ce vendredi, sera un jour comme les autres, ou presque. Ce vendredi sera comme ce mardi et ce jeudi. Une journée avec un levé puis un couché. Une journée avec des rencontres, des émotions, du partage et des rires. Une journée avec une représentation où vous verrez un jeune homme accompagné de son fidèle partenaire, qui seront très heureux et fier de vous présenter leur travail, une partie de leur univers, un moment de leur vie.

Ce vendredi n’est pas vraiment important dans le sens où chaque journée devrait l’être. C’est un passage vers un autre jour, un passage vers d’autres jours. C’est une porte sur l’avenir, comme chaque soir quand la lumière s’éteint, que les rideaux s’ouvrent et que l’on se prend à rêver.

À vendredi,

Jérémy V.

Jérémy Vitupier et Antonin Wicky - Les Expirés Finissants 2015 à l'École nationale de cirque de Montéal Photo © Roland Lorente

Jérémy Vitupier et Antonin Wicky – Les Expirés
Finissants 2015 à l’École nationale de cirque de Montréal
Photo © Roland Lorente

www.lesexpires.com

Publicités

Une réflexion sur “Le début de la fin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s