La veille de prendre la route

Ça y est, les vélos sont prêts ! La pression des pneus a été vérifiée, les chaînes sont graissées, les sacoches sont pleines et quasiment accrochées. Il ne reste plus qu’à nos jambes affilées de venir se fixer à chaque pédales par prolongement mécanico-articulaire, puis d’actionner la mécanique de haut en bas, d’avant en arrière, les fesses endurcies/ramollies soudées au saint siège qui nous supportera et que nous tenterons de surmonter. Demain tôt nous partirons mon père et moi, pour ouvrir ces presque 1600 km et les avaler un peu plus à chaque coup de pied.

Gardouch – Linz

Premières étapes :

  • Gardouch – Castelnau d’Aude = 110km
  • Castelnau d’Aude – le Grau du Roi = 130km
  • Le Grau du Roi – Montélimar = 150km
  • Montélimar – Bourgoin-Jallieu =150km

Retour d’une ballade de 90km.
Pierre, Pierrot et moi.

Publicités

2 réflexions sur “La veille de prendre la route

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s